top of page

L'importance de l'exposition à la langue minoritaire

L'article de blogue met l'accent sur l'importance de l'exposition à la langue lors de l'apprentissage d'une langue minoritaire comme le français dans une province majoritairement anglophone comme l'Ontario.




En Ontario, où l'anglais est la langue majoritaire, l'apprentissage d'une langue minoritaire comme le français peut être encore plus difficile. Mais comme le montre la recherche, l'exposition à la langue minoritaire est essentielle.


Saviez-vous qu'un enfant doit être exposé à une langue pendant au moins 40% de ses heures d'éveil pour bien la comprendre? (Thordardottir, 2011). Cela signifie que participer à des cours de français à l'école ne suffit pas. En tant que parents, vous jouez un rôle crucial en fournissant à votre enfant l'exposition nécessaire à la langue en dehors de l'école.


Voici quelques conseils pour aider votre enfant à obtenir l'exposition dont il a besoin pour réussir en français :

  • Encouragez votre enfant à regarder des émissions de télévision et des films en français, à écouter de la musique française et à lire des livres en français.

  • Trouvez une communauté ou un groupe de langue française dans votre région et participez à des événements ou des activités où votre enfant peut pratiquer le français.

  • Envisagez d'inscrire votre enfant à un programme d'immersion française ou à un camp d'été en français.

  • Utilisez le français dans vos interactions quotidiennes avec votre enfant, même si vous ne parlez pas la langue couramment. Des phrases simples comme "Bonjour" et "Comment ça va?" peuvent faire beaucoup.

  • N'oubliez pas, l'apprentissage d'une deuxième langue peut être difficile, mais c'est également incroyablement gratifiant. En fournissant à votre enfant une exposition suffisante à la langue, vous les aidez à développer des compétences importantes qui leur seront bénéfiques toute leur vie.


Si vous avez des questions concernant le développement de la parole de votre enfant, veuillez me contacter ici.


 

Références


Thordardottir, E. (2011). The relationship between bilingual exposure and vocabulary development. International Journal of Bilingualism, 15(4), 426–445. https://doi.org/10.1177/1367006911403202












7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page